Différentes formes de la maladie

Écrit par Dr Pascal Prélaud. Publié dans La Dermatite Atopique Canine (DAC)

 

Il existe une grande variation de gravité de la maladie.
On distingue généralement des formes classiques, typiques de la maladie,
des formes graves, des formes mineures et des formes atypiques.

Forme classique

Les démangeaisons et les lésions (rougeur, épaississement cutané) sont localisées à la face (oreilles, lèvres, yeux) et/ou aux doigts et/ou aux grands plis (région inguinale, ars, périnée). Lors d'évolution ancienne de la forme classique, les lésions sont plus étendues.

Forme atténuée ou mineure

Il s’agit de formes localisées à une seule zone du corps : otite, inflammation des doigts, des aisselles ou de l’anus. Dans la plupart des cas ces formes passent inaperçues.

Forme grave

Chez certains animaux, la maladie est d’emblée grave avec des démangeaisons très importantes et des lésions généralisées dès le plus jeune âge. Elles nécessitent un traitement précoce, parfois lourd. Ce sont les formes les plus difficiles à traiter.